dimanche 7 novembre 2010

Mexique : une étudiante chef de la police

Je crois que c’est impressionnant, et un peu triste, qu'une jeune fille de 20 ans comme Marisol Valles soit la seule personne à accepter un poste aussi délicat que « directrice de la sécurité publique » de Guadalupe, l’une des villes les plus dangereuses de l’État de Chihuahua au Mexique. C’est surprenant parce que cela nous montre jusqu’à quel point sont arrivés les problèmes de la violence et de l’insécurité dans cette ville, où la plus part des agents de la police ont été attaqués par le crime organisé. Je ne doute pas qu’un jour Valles deviendra capable de diriger la police municipale si c'est ce qu’elle veut vraiment, mais je suis tenté de dire que bien qu’elle soit étudiante en criminologie, et même si elle a l’illusion et le courage de travailler pour améliorer la situation de ce pays, maintenant on a besoin de quelqu'un avec l’expérience nécessaire pour essayer de diminuer ces problèmes. S’il n’y a vraiment personne, il faut appuyer cette fille, et lui souhaiter bonne chance de ne pas être victime de la violence aussi.